Patrimoine de l’Unesco,le canal du midi est plus fréquenté que la Seine et représente 1/5 du tourisme fluvial français. Cet article vous propose de le présenter, de retranscrire son histoire et de faire une liste des endroits que vous pourriez parcourir lors d’une visite du canal du midi le long du fleuve de l’Hérault.

Découvrir le Canal du midi

Également appelé le canal des deux mers, le canal du midi offre une voie navigable de l’océane à la Méditerranée. Il s’étend sur 241 kilomètres entre Marseillan et Toulouse. Il est profond de 2 mètres en moyenne et large de 20 mètres en surface et 11 au fond. Il est niché dans un écran de verdure et près de 10. 000 bateaux passent chaque année à l’écluse de Fonséranes.

L’histoire du canal dans l’Hérault

Construit sous le règne du roi Louis XIV et ouvert à la navigation en 1681, il était d’abord appelé Canal royal en Languedoc avant d’être renommé par les Révolutionnaires ‘’ canal du midi ‘’. Le canal du midi est né d’un projet de liaison des mers méditerranée et océane. L’idée a été réalisée par Pierre Paul RIQUET qui affronta railleries et doute avant qu’elle ne devienne l’objet de ses méditations.

Ce qu’il faut ne faut pas rater dans l’Hérault

Lorsqu’on est à bord d’un bateau sur le fleuve Hérault, on peut jouir d’une vue sur le canal du midi qui est en lui-même  un cadre propice à la pratique de loisirs comme :

  • Aviron
  • Cyclotourisme sur les berges
  • Randonnée pédestre

Sur le cours héraultais du canal, des ouvrages d’art se succèdent, il ne faudrait pas manquer de voir ses essentiels. Il s’agit :

  • Du port de l’embouchure à Toulouse avec le bas-relief de Lucas
  • DU seuil de Naurouze
  • De l’écluse Saint-Roch à Castelnaudary
  • DU grand bassin de Castelnaudary
  • Du pont-canal de Répudre
  • Des écluses et du pont-canal du Fresquel
  • Du pont-canal de Cesse et l’épanchoir des Patiasses
  • De l’écluse et la chapelle de Négra
  • Du tunnel de Malpas : premier tunnel au monde creusé pour un canal aux abords de l’oppidum d’Ensérune
  • De l’écluse ronde d’Agde : la seule qui permette le croisement de trois eaux (canal eu midi, fleuve Hérault et le canalet)
  • Du pont-canal sur l’orb
  • De l’écluse de Fonsérannes
  • De la pointe des Onglous et
  • De l’ouvrage du Libron : la déviation d’un coûts d’eau au dessus du canal par un système de vannes
  • La pointe des Onglous

Lieu symbolique où les eaux du canal se mélangent à celles de la lagune de Thau. Ces différents arts énumérés ne font pas tous parti de la vue qu’offre le fleuve Hérault du canal du midi. Toutefois elle donne une idée des différents lieux qu’on peut parcourir dans le canal du midi quand on est à pieds ou à vélo. Ce que l’on peut admirer du fleuve de L’Hérault sont :

  • Le tunnel de Malpas
  • L’ouvrage du Libron
  • L’écluse d’Agde
  • La pointe des Onglous
  • Le pont canal de Béziers

Les 9 écluses de Fonsérannes  qui forment un véritable escalier d’eau permettant de franchir 21,50 m de dénivelé, sur un peu plus de 300m.

Voilà, nous sommes au terme de notre présentation du canal du midi dans l’Hérault. En sachant que la plupart des lieux curieux et des chefs d’œuvres ne se trouvent pas au même endroit, nous vous exhortons à définir vos à priori et bien choisir votre parcours mais  surtout de penser à le faire à pieds ou alors à vélo si vous en êtes un adepte.

Noter cet article